21 janvier 2009

Ouf !

Troisième nuit sans hurlements, je pense que ça y est, Éliott est rassuré. On tient le bon bout !

Aucun commentaire: